OGS Estérel

"Demarche grand site de france" du massif de l'esterel : ou en est-on? 

L'Estérel est entré en "Opération Grand Site - OGS" en Octobre 2018, date à laquelle le Ministre de l'environnement a validé le dossier de candidature porté par le S.I.P.M.E. Après une première phase d'études permettant de construire le projet Grand Site, l'OGS de l'Estérel se poursuit à présent en phase opérationnelle de mise en oeuvre de projets, en vue de demander à l'Etat le label de développement durable "Grand Site de France" d'ici 2027.

Qu'est-ce qu'une operation grand site - ogs?

L'Opération Grand Site est la démarche proposée par l'Etat aux collectivités territoriales pour répondre aux difficultés que posent l'accueil du public et l'entretien des sites classés (loi 1930) de grande notoriété soumis à une forte fréquentation.

Le site du "Massif de l'Estérel Oriental" a été classé au titre des Sites (loi 1930) par décret en 1996. Ce classement reconnaît sa dimension de monument naturel national et assure à très long terme sa protection contre l'urbanisation et toute forme d'artificialisation, au bénéfice des habitants de la région comme de ses nombreux visiteurs. Dans cet objectif, les aménagements et constructions dans le site classé sont soumis à autorisation de l'Etat. 

Cependant le classement est une protection réglementaire ; il ne s'agit pas d'un plan de gestion prévoyant des moyens pour gérer et protéger activement le site. C'est pourquoi, face à la réduction des moyens attribués par l'Etat à l'Office National des Forêts pour gérer le site, les collectivités territoriales, réunies au sein du S.I.P.M.E., ont souhaité prendre en main la gestion et la valorisation du site, en vue d'obtenir de l'Etat le label "Grand Site de France"; un label de développement durable très exigeant

Un "Grand Site de France", c'est donc un espace où une synergie de moyens est mise en oeuvre, où un projet territorial est élaboré de manière concertée par les collectivités et les services de l'Etat en associant les acteurs locaux publics et privés, afin de protéger activement un espace en partie DEJA protégé réglementairement en tant que "Site Classé".

L'OGS vise à assurer la préservation du patrimoine naturel, culturel et paysager du territoire, un accueil du public à la hauteur des qualités du site dans le respect des habitants et du caractère des lieux, ainsi que la valorisation culturelle et économique du territoire. Grâce à des études approfondies, le projet du Grand Site précise les orientations stratégiques qui seront mises en oeuvre au travers de programmes d'actions. La démarche est animée par une structure gestionnaire du Grand Site, le S.I.P.M.E. dans le cas de l'Estérel.

Lorsque des actions ont effectivement été mises en oeuvre pour résoudre les principales difficultés du territoire et atteindre un niveau d'excellence dans la gestion de l'espace, le territoire peut être labellisé par l'Etat "Grand Site de France" pour une durée de 6 ans. Pour que le label soit renouvelé, le territoire devra poursuivre ses actions d'amélioration et maintenir une gestion de l'espace de qualité.

A ce jour, parmi les 2700 Site Classés de France, seuls 21 ont obtenu ce prestigieux label : Massif de la Sainte-Victoire, Gorges de l'Hérault, Marais Poitevin, Pointe du Raz,... et 27 sont en "Opération Grand Site" en vue de l'obtenir.

processus d'obtention du label - ou en est-on aujourd'hui?

Les Démarches Grands Sites de France se composent de plusieurs phases : 

  • préalable : rédaction du dossier de candidature OGS de l'Estérel - 2017/2018,
  • phase 1 : études obligatoires, bases de la construction du projet Grand Site (Etude de fréquentation - 2016/2018, Plan Paysage et Schéma d'Accueil du Public - 2018/2022, Rédaction du programme OGS pour la période 2022/2028 - 2022, Présentation du programme OGS aux instances départementales et nationales pour validation - 2023),
  • phase 2 : mise en oeuvre du programme d'action - 2023/2028. Une fois le projet OGS validé, le S.I.P.M.E. entrera officiellement en phase de mise en oeuvre de projets opérationnels, même si certains projets ont déjà débuté,
  • phase 3 : demande de labellisation "Grand Site de France" - 2026-2028. Il s'agit de la présentation du dossier de demande de labellisation avec un bilan des actions réalisées et des principaux problèmes résolus ainsi qu'un nouveau programme d'actions à 6 ans. Cette présentation est faite auprès des instances nationales, 
  • phase 4 : poursuite des actions et maintien d'une gestion exemplaire du site

enjeux et orientations de l'ogs de l'estérel

Les enjeux de l'OGS de l'Estérel : 
  • protection et restauration des patrimoines naturel, culturel et paysager,
  • meilleure gestion de la fréquentation et meilleur accueil du public,
  • augmentation de l'attractivité territoriale pour les habitants, les futurs résidents potentiels et les entreprises,
  • développpement d'une stratégie d'écotourisme grâce à une offre d'activités de pleine nature plus diversifiée et répondant aux nouvelles attentes des publics,
  • assurance d'une cohérence territoriale entre massif naturel et territoire habité, et par-delà les limites administratives (cohérence de l'OGS avec les SCOT et autre documents de planification en lien avec le développement durable),
  • innovation pour répondre à la mutation des usages, aux besoins de ville-paysage, et à la difficulté croissante de mobilisation des moyens, 
  • réponse aux enjeux sociaux d'accès à la nature et de pédagogie dans la découverte du Grand Site.
Les orientations de l'OGS de l'Estérel : 

Elles ont été identifiées par le Plan Paysage et le Schéma d'Accueil du Public :

  • organisation des mobilités et des accès,
  • mise en oeuvre du réseau d'itinéraires de nature terrestre,
  • développement du projet de découverte et de médiation "Raconte-moi l'Estérel",
  • information et communication sur l'offre d'accueil,
  • préservation de l'intégrité écologique et paysagère mais également des usages,
  • promotion d'une nouvelle esthétique des lisières urbaines,
  • préservation des sites sensibles terrestres et marins,
  • pérénisation du Grand Site.

perimetre et chiffres cles

Site classé du massif de l'Estérel oriental (1996) - 14.838 hA
  • espace terrestre : 13.958 ha,
  • espace marin : 880 ha.
perimetre de l'ogs de l'esterel - 23.610 ha
  • espace terrestre : 22.194 ha,
  • espace marin 1.146 ha
espaces forestiers : 20.358 ha (91,73% de la surface de l'OGS)
  • forêts publiques : 13.682 ha (67,21%),
  • forêts privées : 6.676 ha (32,79%).
frequentation en 2017 sur le territoire terrestre de l'ogs

2.150.000 visites/an, réalisées par 435.000 visiteurs uniques. 6 vistes sur 10 sont réalisées par des varois ou maralpins. 

retombees economiques touristiques annuelles liées à la présence du massif de l'esterel

Estimation réalisée sur la base de l'étude de fréquentation de 2017 : environ 56 millions d'euros de dépenses touristiques annuelles sont liées tout ou partie à l'attractivité du massif de l'Estérel.

perimetres

Le périmètre validé en 2018 porte pour l'instant sur les espaces forestiers, littoraux et marins des communes des Adrets-de-l'Estérel, Bagnols-en-Forêt, Fréjus, Mandelieu-la-Napoule, Puget-sur-Argens, Saint-Raphaël et Théoule-sur-Mer. Il regroupe d'ores et déjà l'essentiel de l'espace naturel non urbanisé du massif. Il pourrait par la suite être étendu, dans les limites de ce qui fait la spécificité de l'Estérel, une histoire géologique volcanique. 

En 2019, la commune de Roquebrune-sur-Argens a adhéré au S.I.P.M.E. dans la perspective d'une intégration future à l'OGS, pour ses espaces inclus dans le périmètre géologique rattaché à l'histoire volcanique du massif (rocher de Roquebrune et secteur de la Bouverie - Forêt de Raphèle uniquement) 

Carte visualisation territoire OGS

 

 L estrel un espace volcanique

 

SIPMELes-Adrets-de-l'EstérelBagnols-en-forêtFréjusPuget-sur ArgensRoquebrune sur argensSaint-RaphaëlTheoule-sur-Mer