Actualités

OCTOBRE 2019 :

L'EXPOSITION "Mon paysage de l'esterel" SE MET EN PLACE A ROQUEBRUNE-SUR-ARGENS

Pour élaborer le projet de territoire du Grand Site de l'Estérel, deux études sont actuellement en cours : un Plan de Paysage et un Schéma d'Accueil du Public. C'est dans ce cadre qu'un concours photos "Mon Paysage de l'Estérel", destiné aux habitants, a été réalisé fin 2018, afin de collecter la variété des regards portés sur l'Estérel

Ces clichés ont fait l'objet d'une exposition photos qui a été présentée une première fois lors d'une réunion publique le 25 Juin dernier sur la commune de Saint-Raphaël.
Afin d'offrir l'opportunité à l'ensemble des habitants du territoire de la découvrir, le S.I.P.M.E. la met à disposition des communes de l'Opération Grand Site de l'Estérel pour une durée d'un an.

Après une première mise en lumière sur la commune de FREJUS au cours du mois de Septembre, venez la découvrir à ROQUEBRUNE-SUR-ARGENS durant ce mois d'Octobre.

Elle sera visible à la Maison du Patrimoine et à la Mairie d'Honneur du 7 au 17 Octobre puis en Salle Molière jusqu'à la fin du mois à l'occasion du Congrès International d'Histoire et d'Archéologie

                                                       3799749464380747718

SEPTEMBRE 2019 :

"Mon paysage de l'esterel" a la mediatheque villa marie de frejus

Grâce à l'initiative de sa Directrice et à l'investissement de l'équipe de la Médiathèque Villa Marie, l'exposition photos "Mon Paysage de l'Estérel" vous attend pour découvrir ou redécouvrir ce que l'Estérel a de plus beau à vous offrir.

Elle sera visible du Mercredi 18 Septembre jusqu'à la fin du mois à l'étage de la Médiathèque.

Vivez une autre expérience visuelle que celle des pages d'auteur et parcourez les bouquins et magazines sélectionnés pour vous sur le théme de l'Estérel ou agrémentez votre week-end "Journées du patrimoine" d'une visite pour découvrir l'édifice, sa chapelle ou encore son jardin. 
 

Pour écouter l'interview de Mosaïque FM reportage 36 2309219 MON PAYSAGE DE L'ESTEREL, cliquez ici

           DSC 0184                DSC 0184

 

"Mon paysage de l'esterel" au chi frejus/saint-raphael

Grâce à l'initiative de sa Présidente et à l'investissement de l'ensemble des bénévoles de l'Association de la Bibliothèque du Centre Hospitalier Intercommunal Fréjus/Saint-Raphaël, l'exposition photos "Mon Paysage de l'Estérel" a été visible du 3 au 17 Septembre 2019 dans le hall du Centre Hospitalier Intercommunal Fréjus/Saint-Raphaël.

Une belle occasion pour les malades et leurs visiteurs de tromper le temps, de s'évader des murs de l'hôpital l'espace d'un instant et de trouver du réconfort en contemplant ce que l'Estérel a de plus beau à leur offrir. 
Quant au personnel médical ainsi que l'ensemble des corps de métier et bénévole qui gravitent autour ; nous espérons que ces quelques clichés ont embelli leur cadre de travail et égayé leurs journées.

 

DSC 0129           

 

JUIN 2019 :

REUNION PUBLIQUE OPERATION GRAND SITE DE L'ESTEREL

Le mardi 25 Juin 2019, le S.I.P.M.E. a organisé en salle Togo à Saint-Raphaël une réunion à destination de la population du Grand Site de l’Estérel.

Il s’agissait de faire un retour au public des actions engagées par le syndicat et plus particulièrement de l’avancement du Plan Paysage et du Schéma d’Accueil du Public. Ces derniers sont des étapes essentielles pour la mise en œuvre de l’Opération Grand Site sur le massif de l’Estérel et ont pour objet d’identifier et de formuler ce qui fait la spécificité de ce territoire, son excellence et son esprit. Ils doivent permettre de décliner les ambiances, les particularités et lieux d’exception du massif, et à partir de là, fournir une palette d’outils et d’éléments de réflexion pour les aménageurs et la population du site. Ces études ont ainsi pour objectif d’établir un diagnostic partagé ainsi que la construction d’un projet déterminant pour l’avenir de ce territoire. Engagés en Juillet 2018, nous en sommes aujourd’hui à la fin du diagnostic et au début de la construction du projet qui ont mobilisé de nombreux acteurs du monde associatif et professionnel. La qualité exceptionnelle des paysages de l’Estérel a ainsi pu être mise en évidence ; sa trame volcanique participe à son exceptionnalité et raconte une histoire originale qui mérite d’être rappelée et déclinée auprès des habitants et des visiteurs du Grand Site.

A l’occasion de cette réunion ont aussi été remis les prix du jury et du public aux lauréats du concours photos engagé parallèlement aux études ce qui a permis de donner corps à la perception de l’Estérel par la population. 110 photos avaient été déposées sur le site internet du syndicat et une sélection a permis la présentation d’une exposition qui voyagera dans les mois qui viennent sur les communes du territoire.

 

REUNION D'INFORMATION A DESTINATION DES PROPRIETAIRES FORESTIERS

Vendredi 14 Juin 2019 s’est tenue une réunion de présentation de la Démarche Grand Site de France dans l’Estérel, aussi appelée Opération Grand Site (OGS), à destination des propriétaires forestiers privés du territoire au foyer municipal de Bagnols-en-Forêt.
Dans la continuité de la Charte Forestière de Territoire Grand Estérel (CFTGE), le Syndicat Intercommunal pour la Protection du Massif de l’Estérel (S.I.P.M.E.) s’est positionné pour porter une OGS dans le massif de l’Estérel. Le 1er Octobre 2018 le ministre de la Transition Ecologique et Solidaire a donné son accord au lancement de l’OGS qui vise à terme l’obtention du label de développement durable « Grand Site de France ».
Son périmètre englobe le Site classé du « Massif de l’Estérel Oriental » et une zone périphérique où s’appliqueront des projets de préservation, de gestion et de mise en valeur du territoire. Majoritairement en domaine public (67%), l’espace forestier de l’OGS comprend également de nombreuses propriétés privées (33%).

Le syndicat des propriétaires forestiers sylviculteurs du Var (FRANSYLVA 83) a ressenti une certaine inquiétude parmi ses adhérents face à ce vaste projet de territoire et le souhait d’être bien intégrés à la démarche. Pour répondre à leurs attentes et leur donner une information ciblée, il a sollicité le Centre National de la Propriété Forestière de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur (CNPF PACA), établissement public en charge du développement de la forêt privée et garant de sa gestion durable, pour organiser avec le S.I.P.M.E. une rencontre.

Ils étaient plus d’une vingtaine de propriétaires forestiers à avoir fait le déplacement et les échanges furent constructifs. Bon nombre d’entre eux découvraient les structures animatrices de la réunion.

A priori le passage au Grand Site de France ne devrait pas grandement les impacter dans le sens où l’OGS ne constitue pas un niveau de réglementation supplémentaire par rapport au Site classé déjà existant. Au contraire, c’est une solution pour résoudre des problèmes liés à la sur fréquentation anarchique en canalisant le public sur des portes d’entrée d’où partiront des itinéraires balisés, pour sensibiliser et responsabiliser les visiteurs et pour se tourner vers un tourisme durable qui préserve l’esprit des lieux et la qualité de la découverte. De plus, aucun aménagement d’itinéraire de sport de nature ne sera réalisé sans le consentement des propriétaires privés concernés, via la formalisation d’une convention.  Face à l’impression des propriétaires d’avoir été mis devant un fait accompli, le S.I.P.M.E. a expliqué que l’OGS n’en est qu’au tout début de la construction concertée d’un projet de territoire, qui devra ensuite être validé au niveau national, puis mis en œuvre en vue de l’obtention du label d’ici plusieurs années. A ce jour, des études de collecte d’information ont été réalisées (étude de fréquentation, inventaires participatifs, diagnostics paysager et de schéma d’accueil) et la phase de concertation pour la construction de l’OGS a débuté en mai 2019. Elle se poursuivra jusqu’en 2020, en associant l’ensemble des partenaires du territoire afin que le passage au Grand Site de France soit apprécié et compris par tous.

Les propriétaires forestiers sont des acteurs essentiels du territoire et seront impliqués et associés à la démarche tout au long de sa mise en place. Leurs représentants sont d’ores et déjà intégrés aux instances de concertation et les porteurs de l’OGS reviendront régulièrement vers les propriétaires pour les tenir informés et recueillir leurs avis et remarques.L’échange d’information, la consultation, la concertation et la collaboration sont en effet des processus sur le long terme à mettre en place auprès de chacun.

Pour visualiser la présentation faite par le CNPF PACA et FRANSYLVA 83, cliquez ici

Pour visualiser la présentation faite par le S.I.P.M.E., cliquez ici

 DSC 0013      DSC 0014      DSC 0016

 

MAI 2019 :

La Démarche Grand Site de France amène le SIPME à piloter un certain nombre d'études cadre en vue de construire un projet de territoire à la hauteur du site de l'Estérel. Une étude de fréquentation a déjà été réalisée en 2016-2018 (voir rubrique dédiée) et ce sont à présent un Plan de Paysage et un Schéma d'Accueil du Public de l'Estérel (PP-SAP) qui sont en cours. 

Quelles sont les phases de travail?

  • Phase 1 de diagnostic - Juillet 2018 à Mai 2019

  • Phase 2 de choix des orientations et des priorités d'aménagement - Mai à Octobre 2019

  • Phase 3 de définition d'un plan d'actions - Novembre 2019 à Avril 2020

  • Phase 4 de préparation de projets opérationnels (réhabilitation paysagère, aménagement de belvédères, itinéraires de sport de nature, etc...) - Novembre 2019 à Avril 2020

Quels sont les objectifs?

  • Permettre aux acteurs locaux de répondre à la question : quel paysage voulons-nous?

  • Promouvoir un cadre de vie de qualité

  • Expliciter l'identité et l'esprit des lieux de l'Estérel

  • Définir la stratégie globale d'organisation de l'espace, accueil du public et de gestion de la fréquentation : zones d'accueil, espaces de biodiversité particulière à préserver, espaces à réserver à des usages spécifiques pour prévenir les conflits, etc...

  • Prévenir les risques de dégradation du patrimoine naturel, historique et paysager et remédier aux problèmes existants

  • Structure l'ensemble des élements de l'offre d'accueil du public : circulation, connexion entre espaces urbains et naturels, portes d'entrée, offre d'itinéraire de sports de nature (VTT/vélo, randonnée, trail, escalade, équitation,...), circuits thématiques, structures d'accueil, sites patrimoniaux, etc...

Rappelons qu'en préparation de ces études, les SIPME avait initié un travail de collecte d'information participatif dès 2017 en demandant notamment aux acteurs locaux (associations, collectif Estérel pour Tous, offices de tourisme, communes, etc...) d'envoyer leurs propositions d'itinéraires de sports de nature.

Depuis que le PP-SAP a été lancé, la concertation locale s'est accentuée pour permettre aux divers acteurs du territoire de participer à ces études qui serviront de base au projet commun à venir... le Grand Site de l'Estérel!

Où en sommes-nous?

Les actions de concertation déjà réalisées de la phase 1 de diagnostic sont les suivantes :

  • Groupe de travail sports de nature - Septembre 2018

  • Comité de pilotage restreint - Septembre 2018

  • Diagnostic paysager participatif en marchant - Novembre 2018

  • Concours photo participatif - Octobre à Décembre 2018

  • Collecte d'information et interviews auprès d'une quarantaine d'acteurs du territoire

Les actions de concertation à venir de la phase 2 des choix d'orientation et priorités d'aménagement sont les suivantes : 

  • Groupe de travail 1 : définition des cadres de référence/Doctrine intercommunale - 7 Mai 2019

  • Groupe de travail 2 : accès et mobilité - 27 Mai 2019

  • Groupe de travail 3 : réseaux et itinéraires : premiers scénarios - 28 Mai 2019

  • Groupe de travail 4 : réseaux et itinéraires : précision des choix retenus - 25 Juin 2019

  • Groupe de travail 5 : quel paysage pour demain? - 26 Juin 2019

  • Groupe de travail 6 : synthèse des scénarios d'aménagement - date à définir

AVRIL 2019 :

Le SIPME crée un deuxième poste d'ingénieur de la fonction publique territoriale pour aider à la mise en oeuvre de l'Opération Grand Site de France

MARS 2019 : 1er comite de pilotage de l'operation grand site de france

Après la protection forte instaurée par le site classé, pas toujours bien acceptée au départ on peut le rappeler, une heureuse ré-appropriation des enjeux de protection de l'Estérel par l'ensemble des acteurs locaux est à l'oeuvre depuis bientôt 10 ans ; à l'image de l'élaboration d'une Charte Forestière dès 2010 et le lancement d'une Démarche Grand Site de France en 2018.

Un "Grand Site" est un territoire remarquable pour ses qualités paysagères, naturelles et culturelles, dont la dimension nationale est reconnue par un classement d'une partie significative du territoire au titre de la protection des monuments naturels et des sites, qui accueille un large public et est engagé dans une démarche partenariale de gestion durable concertée pour en conserver la valeur, l'attrait et la cohérence paysagère.
L'"Opération Grand Site" est la démarche proposée par l'Etat aux collectivités locales pour répondre aux difficultés que posent l'accueil des visiteurs et l'entretien des sites classés de grande notoriété soumis à une forte fréquentation. Elle permet de définir et de mettre en oeuvre un projet concerté de restauration, de préservation, de gestion et de mise en valeur du territoire et de reconnaître et valoriser, au niveau national par un label, les efforts réalisés par un territoire pour gérer durablement un espace exceptionnel.

Cette collaboration entre l'Etat et les collectivités territoriales se concrétise maintenant par le lancement d'une Opération Grand Site de France dont le 1er Comité de Pilotage s'est déroulé le vendredi 29 Mars 2019, en présence de l'ensemble des partenaires de la démarche, des élus locaux et du Préfet du Var.

Pour consulter la présentation faite par le SIPME, cliquez ici

Pour consulter le dossier de presse, cliquez ici

JANVIER 2019 : ADHESION DE LA COMMUNE DE ROQUEBRUNE-SUR-ARGENS AU SIPME

Depuis le 16 Janvier 2019, la commune de Roquebrune-sur-Argens est officiellement membre du SIPME. L'adhésion de cette nouvelle commune va permettre une mutualisation des moyens en matière de Défense des Forêts Contre l'Incendie (DFCI), coeur de métier du SIPME. De plus, elle s'inscrira également dans un projet d'extension du périmètre de l'Opération Grand Site (OGS) au secteur Nord de la commune qui fait partie de l'unité géologique volcanique de l'Estérel. Sont ainsi concernées par ce projet d'extension les zones du Blavet, de la Colle du Rouet et du Rocher de Roquebrune.

du 10 octobre au 15 décembre 2018 : CONCOURS PHOTO 

Varois ou touristes, vous souhaitez faire partager ce que l'Estérel représente à vos yeux ? Ce concours est fait pour vous!
Lancé dans le cadre de l'élaboration du Plan de Paysage et du Schéma d'Accueil du Public (PP-SAP), ce concours photo s'inscrit dans une démarche participative d'ensemble visant à recueillir les perceptions du massif par les usagers. Le SIPME souhaite ainsi collecter un panel/une palette de regards portés sur les paysages vécus, traversés, aimés de l'Estérel afin d'analyser la perception du grand public.

Dans une même démarche, cette collecte iconographique cherche à rassembler les images historiques du massif afin de mieux comprendre l'évolution de ce territoire. 

Postez vos photos ou vos images anciennes de l’Estérel avant le 15 décembre 2018 sur le site : https://monpaysagedelester.wixsite.com/participez

Partagez le concours par Facebook : https://www.facebook.com/concoursphotoesterel

OCTOBRE 2018 : Lancement d’une Démarche Grand Site de France dans l’Estérel !

Le 1er octobre 2018, le Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire a donné son accord pour l’engagement d’une « Opération Grand Site » (OGS) sur le site classé du Massif de l’Estérel, répondant ainsi favorablement au dossier de demande présenté par le SIPME. Le ministre reconnaît ainsi les qualités du massif de l’Estérel comme site de premier plan, approuve les orientations de gestion et d’aménagement proposées par les collectivités, et les engage à construire et mettre en œuvre le projet de territoire de l’OGS dans les années qui viennent, en vue d’obtenir le label Grand Site de France.

Pour consulter le dossier d'information, cliquez ici

AOUT 2018 :

Présence du SIPME à la 9e conférence internationale MMV (Managing and Monitoring of Visitors in Recreational and Protected Areas qui s'est tenue à Bordeaux du 28 au 31 Août 2018.

Pour consulter l'article produit à cette occasion, cliquez ici

AVRIL 2018 : LE SIPME ET l'ONF REALISENT UNE INTERVIEW COMMUNE A VAR MATIN

Objectif : informer les habitants au sujet des projets que nous menons dans le massif de l'Estérel

Dossier de presse SIPME-ONF

Article Var Matin du 29.04.2018

Décembre 2016 : Réouverture d’un accès au massif de l’Estérel grâce au SIPME

Le 23 juin 2016, l’ONF faisait part au SIPME de sa décision de fermeture à la circulation publique de l’ensemble de la route forestière de la Louve, située en forêt domaniale, à compter du 30 juin 2016. Cette décision était dictée par des considérations de sécurité des usagers, liées à l’état de dégradation importante de la bande de roulement.

Au cours de l’été, grâce à la détermination du SIPME d’œuvrer à conserver une qualité d’accès au massif, une solution a pu être élaborée pour restaurer l’accès au secteur de Colle Douce et à ses parkings, la Charte Forestière de Territoire Grand Estérel prévoyant en effet d’améliorer l’accueil du public dans cet espace naturel.

Le SIPME a ainsi pris en charge sur fonds propres la rénovation de deux tronçons de route situés à l’extérieur du massif sur les communes de Fréjus et Saint-Raphaël : tronçon « Tour de Mare – Pont de la Bécasse » et tronçon « Oratoire de Guérin – Carrefour de Colle Douce ». L’ONF  a pour sa part assuré une rénovation de la partie interne au massif (tronçon Pont de la Bécasse – Colle Douce) pour y permettre un usage piéton et cycliste. Sur l’ensemble de son tracé, la route forestière de la Louve reste soumise aux restrictions de circulation liées au niveau de risque d’incendie de forêt.

Ces travaux ayant été achevés le 13 décembre 2016, l’ONF a pris la décision de rouvrir immédiatement à la circulation publique motorisée les tronçons réhabilités par le SIPME, donnant ainsi satisfaction aux associations d’usagers du massif de l’Estérel. Le tronçon situé entre Colle Douce et le Pont de la Bécasse restera quant à lui limité à un usage de loisir piéton et cycliste. Il est donc mis fin au transit routier de contournement de l’agglomération, auquel cette infrastructure forestière n’était pas adaptée. 

Septembre 2016 : 1er Comité de Pilotage de l’étude de fréquentation du massif de l’Estérel

Le 23 septembre, le 1er Comité de Pilotage de l’étude de fréquentation du massif de l’Estérel s’est réuni dans les locaux du SIPME afin que soient présentés et validés la méthodologie et les outils d'enquête qui seront mis en oeuvre dans le cadre de l’étude.

- Présentation du COPIL n° 1

- Compte-rendu du COPIL n° 1

Septembre 2016 : Participation du SIPME au 1er Forum de l’Environnement et du Développement durable de la CAVEM.

Les 14 et 15 septembre, le SIPME et l’ONF ont co-animé un stand du pôle biodiversité du Forum. Cela a été l’occasion d’expliquer aux visiteurs et aux élèves des 17 classes invitées les enjeux de la gestion du massif de l’Estérel et les actions mises en oeuvre par les pouvoirs publics.

Programme du forum

Juillet 2016 : Lancement d’une étude de fréquentation de 18 mois dans le massif de l’Estérel et sur son littoral.

L’amélioration de l’accueil du public dans l’Estérel et la conciliation des divers usages du massif forestier est un des axes d’action de la CFTGE. Dans ce cadre, le SIPME réalise en 2016-2017 une étude de fréquentation, pour mieux connaître les visiteurs qui fréquentent l’Estérel, leurs pratiques et leurs attentes. L’enjeu ? Développer par la suite un projet d’aménagement et de valorisation du massif adapté aux attentes des divers types d’usagers de la forêt, tout en protégeant l’espace naturel. Il est prévu que la phase de collecte des données de terrain, qui va durer un an, débute en octobre 2016.

Cette étude est réalisée par le bureau d'études TRACES TPI, qui d'une part va collecter des données quantitatives pour estimer les flux de visiteurs à travers la réalisation de comptages visuels, et d'autre part, va réaliser diverses enquêtes (1600 entretiens dans le massif forestier avec les visiteurs, enquêtes en ligne auprès des socioprofessionnels du tourisme et des habitants de la région, entre autre).

Mai - Juin 2016 : Lancement de chantiers bénévoles dans l’Estérel !

DSCN8961 Un premier chantier test a eu lieu du 24 mai au 12 juin 2016 au Cap Roux, en forêt domaniale, sur la commune de Saint-  Raphaël. Le chantier, auquel ont pris part deux associations locales (le Club Alpin Français de l’Estérel (CAF), et le club des  Randonneurs-Est-Varois (REV)), a été organisé par l’ONF et le SIPME.

      - Article de presse de Var Matin
      - Compte-rendu SIPME du Chantier pilote « Cap Roux »
      - Dossier de presse ONF

Mars 2016 : Le Mont Vinaigre débarrassé d’un point noir paysager !

A côté du Mont Vinaigre, point culminant du massif de l’Estérel, se trouvait un relais radioélectrique abandonné, élément disgracieux du paysage. Cet ensemble, composé d’une antenne métallique de 30 m de haut, d’un algéco et d’un petit baraquement a été évacué en mars 2016 grâce au financement conjoint du SIPME, de l’ONF et du SIVOM des Adrets de L’Esterel – Fréjus.

Le SIPME et ses partenaires ont profité de la venue d’un hélicoptère super-puma, permettant d’évacuer les éléments les plus volumineux, à l’occasion de l’opération organisée par RTE de déconstruction de la ligne électrique aérienne 63 kv La Bocca-Fréjus.

Image massif esterel

Cette action s'inscrit dans le cadre des mesures planifiées par la CFTGE : Orientation B "Améliorer et renforcer l'identité du territoire Grand Estérel", action E "suppression des équipements obsolètes".

Cela a également été l’occasion de consolider la plateforme du belvédère du Mont Vinaigre.

Image plateforme mont vinaigre

(Photos : ONF)

De quoi donner satisfaction aux associations d’usagers qui réclamaient depuis longtemps l’élimination de ce point noir paysager et environnemental !

1er semestre 2016 : Organisation d’un cycle de concertation avec divers partenaires et acteurs locaux pour préciser certains projets de la CFTGE.

Liste des acteurs rencontrés :

  • ONF : réflexion sur l’avenir du réseau de maisons forestières de l’Estérel, notamment en ce qui concerne les sites du Malpey et de la Duchesse); co-construction d’une démarche d’implication des associations locales dans la protection du massif.
  • DREAL PACA et Architecte des Bâtiments de France : réflexion sur le projet de réhabilitation de la maison forestière du Malpey.
  • Acteurs de l’éducation (Education Nationale, services éducation-jeunesse des communes de la CFT, associations d’éducation à l’environnement, CPIE des Îles de Lérins) : réflexion sur l’éducation à l’environnement dans l’Estérel, et plus spécifiquement, réflexion sur le projet d’accueil du public et d’éducation à l’environnement à la maison forestière du Malpey.
  • Elus-maires des communes de la CFT : réflexion sur les divers projets à initier dans le cadre d’un projet d’Opération Grand Site (en vue d’une labellisation Grand Site de France) et concertation sur l’évolution à donner au SIPME.
  • Associations locales (environnement, sports de nature, Collectif Estérel pour Tous) : présentation de la démarche de la CFTGE et du projet d’Opération Grand Site, réflexion sur les projets de réhabilitation de la maison forestière du Malpey et de la Duchesse, construction d’une démarche partenariale pour la protection du massif – signature de conventions SIPME-Associations pour la réalisation de chantiers bénévoles.
  • Natura 2000 : identification des synergies et collaborations possibles, notamment en ce qui concerne l’interface terre-mer.
  • Offices du Tourisme des communes de la CFTGE et Agence de développement et de promotion du tourisme « Estérel Côte d’Azur » : réflexion sur les carences de l’accueil du public dans le massif de l’Estérel, concertation au sujet des projets de réhabilitation du Malpey et de la Duchesse, définition des modalités de collaboration en matière d’étude de fréquentation.
  • Association des Acteurs Varois pour une Petite Pêche Côtière et des Activités Maritimes Durables (APAM) et CAVEM : réflexion sur l’implication du SIPME dans la gestion de l’interface terre-mer, et signature d’une convention de partenariat SIPME-APAM pour la mise en œuvre de certaines actions financées par le FEAMP 2014-2020 (Fond Européen pour les Affaires Maritimes et la Pêche).

NOVEMBRE 2015 :

Le SIPME crée un poste d’ingénieur de la fonction publique territoriale pour mettre en œuvre le plan d’actions de la CFTGE.

JANVIER 2015 :

Signature officielle de la CFTGE.

SIPMELes-Adrets-de-l'EstérelBagnols-en-forêtFréjuslogo-mandelieuPuget-sur ArgensSaint-RaphaëlTheoule-sur-Mer